Offre d’emploi du 18-05-2018 : UN GESTIONNAIRE DE TRESORERIE – (AKAM)

AVIS DE RECRUTEMENT
LA PREMIERE AGENCE DE MICRO FINANCE DU MALI
RECRUTE : UN GESTIONNAIRE DE TRESORERIE
La PAMF (Première Agence de Micro finance) est une institution de micro finance de l’agence  Aga Khan pour la Micro finance (AKAM). Elle a pour mission de réduire la pauvreté en offrant des services financiers et non financiers de proximité aux populations les plus démunies. Elle emploie aujourd’hui près de deux cent salariés répartis dans trois pays (Burkina Faso, Mali, Côte d’Ivoire) et dispose d’un réseau de 16 Agences et 6 points de services.
Pour son projet à Bamako , la Première Agence de Micro finance recrute un :
Poste : gestionnaire de Trésorerie
Baséà : Bamako Type de contrat : CDI Disponibilité : immédiate
Résumé des tâches
Le Gestionnaire de trésorerie est chargé de gérer et contrôler tous les flux de trésorerie des activités DFS (encaissements et décaissements), et doit s’assurer que PAMF puisse faire face à tout moment à ses engagements. Il propose également les placements nécessaires en cas d’excédents de trésorerie.
Principales Responsabilités et Tâches 
Sous la responsabilité fonctionnelle du Directeur financier, le Gestionnaire de trésorerie est chargé de :
– Évaluer, suivre, optimiser et sécuriser les flux financiers de trésorerie. A cet effet, il établit une prévision budgétaire de trésorerie et assure le suivi de sa réalisation, effectue le suivi des mouvements de comptes, opère périodiquement les rapprochements bancaires et les consolidations, veille à la disponibilité des ressources financières suffisantes pour couvrir à tout moment les opérations ;
– Classer les pièces comptables et les justificatifs de toute opération ;
– Assurer le reporting périodique (y compris le suivi des ratios d’endettement, de solvabilité, de fonds de roulement, de besoin en fonds de roulement, de dégagement de liquidités) ; Détecter les fragilités financières de la structure et émettre des recommandations de remédiation ;
– Contribuer à la révision des procédures de traitement et de sécurisation de la trésorerie ;
– Assurer les relations avec les banques et les partenaires ;
– Échanger périodiquement avec le partenaire technique (TELCO) pour la facilitation des opérations et les rapprochements financiers ;
– Contribuer à l’élaboration du compte de résultat et des rapports financiers de PAMF et de FMFWA ;
– Participer à l’élaboration des budgets prévisionnels de PAMF et de FMF-WA;
– Participer à la stratégie financière (placements, portefeuille et emprunts) de de PAMF.
Formation et qualification requises
Formation: Formation en économie, finance, commerce ou gestion complété par une expérience professionnelle dans le secteur.
Qualification :niveau académique : BAC 4/5 en en économie, finance, commerce ou gestion
Expérience professionnelle: 5 ans avec au moins 3 ans en gestion de trésorerie dans un établissement financier ou bancaire, une entreprise de grande distribution. Une expérience dans la finance digitale est un atout.
Compétences et aptitudes:
Avoir de très bonnes connaissances techniques concernant :
. Le fonctionnement des opérations bancaires ;
. La règlementation applicable à la micro-finance ;
. La gestion comptable (y compris la consolidation), la gestion de trésorerie, l’analyse financière ; .
. Les applications de bureautique et les logiciels comptables et de gestion de trésorerie.
Langues : S’exprimer parfaitement en français et en anglais (courant et technique).
Caractéristiques Personnelles:
Autonomie organisationnelle et rigueur ;
Esprit d’initiative, proactif et orienté résultat ;
Bonne capacité d’apprentissage et d’adaptation au contexte ;
Aisance relationnelle, bon communicant, sens de la négociation ;
Travail en équipe et sous pression;
Grande capacité d’analyse.
Comment postuler: Les candidats intéressés sont invité à envoyer leur CV, lettre de motivation, la photocopie des diplômes et des certificats de travail à recrut@pamfwa.org avant le 1er juin 2018.

Seuls les candidats dont les dossiers ont été sélectionnés seront contactés.

Source : L’Essor du 18 – 05 -2018